Une journée de Récollection pour tous
« Invités à la Joie »

debut_de_journee_par_un_chant-r.jpg
Invités à la joie, tous nous le sommes, quel que soit notre état de vie parce que nous sommes enracinés dans le baptême. Consacrés à la joie, la « joie de celui qui nous donne vie afin que nous la partagions. »
Le dimanche 11 octobre, à Lombreuil, nous étions quelques dizaines de personnes invitées par les communautés religieuses du pôle Gâtinais, à célébrer avec elles un temps fort de l’année de la vie consacrée. Cette année où le pape François a invité les communautés à faire mémoire d’une fidélité qui se décline ainsi : fidélité au Seigneur, fidélité à l’Eglise, fidélité au charisme propre, fidélité à l’homme d’aujourd’hui.

Sœur Suzanne, franciscaine, dans un power point nous présentait une médiation sur ce thème et nous a offert, en appui à notre contemplation, une sculpture de la Trinité, trinite-misericordieuse-r.jpgimage de la tendresse, de la compassion de la douceur de notre Dieu. Venait ensuite un temps de réflexion que nous avons vécu dans le silence et la solitude, suivi d’un moment de prière tous ensemble.
Un pique-nique joyeux nous a « mélangés » les uns aux autres.

Nous étions conviés ensuite à réfléchir en deux directions :

Que dois-je apporter pour que les communautés de vie auxquelles j’appartiens, soient des lieux de vie, de tendresse, de miséricorde, de compassion ?

Pour que nous grandissions en fraternité de communion, que devons-nous sauvegarder, améliorer pour prendre soin les uns des autres ?partage_petits_groupes-r.jpg

L’après-midi, Sœur Suzanne nous ouvrait au « main-tenant » de Dieu, nos mains tendues vers un malade, une personne âgée, une personne isolée, sont un reflet de ce main-tenant de Dieu. Découvrir l’ « étreinte de Dieu » dans sa tendresse, pour nous ouvrir à cette
« inquiétude de l’Amour » que Dieu nous partage, inquiétude d’un cœur de Père, d’un cœur de pauvre, d’un cœur libre et pèlerin. Et pour cela devenir « passeur » « guetteur » « habiteur ».
Nous avons réfléchi en petits groupes à cette question : comment nos communautés sont-elles un lieu « habité » ouvert à l’inattendu de Dieu ?

Notre journée s’est terminée par la messe d’action de grâces à l’église de Lombreuil.

Catégories : Communautés religieuses