Congrégation des Sœurs des Campagnes
Lombreuil, le 10 Novembre 2015,

Chers Sœurs, Frères, amis,

Notre chapitre général s’achève à la veille de la Saint Martin, « disciple-missionnaire » en Monde rural.
Ce temps fort a été préparé par toutes les Sœurs depuis deux ans, mais aussi avec les Frères Missionnaires des Campagnes et nos amis laïcs. Nous avons cheminé par étapes progressives. L’Assemblée de Nevers fut une expérience, une avancée décisive pour toute notre Famille spirituelle avec la présence des laïcs.

Nos journées se sont déroulées dans un climat de joie, d’affection fraternelle, de confiance, ponctuées par notre prière personnelle et communautaire et portées par celle de nos Sœurs et de beaucoup. Il nous était demandé de regarder notre situation avec lucidité, réalisme ; mais aussi avec l’espérance que Dieu, qui fait germer et grandir la graine « de jour et de nuit, on ne sait comment » peut se servir de nos limites et pauvretés pour faire jaillir la vie.

Nous avons vécu à l’écoute de la Parole et dans une disponibilité à l’Esprit, pour discerner :

Ce qui aujourd’hui est bon pour notre Congrégation, pour chacune, des plus jeunes aux plus aînées, pour la France et pour l’Afrique.

Ce qui peut dynamiser notre élan spirituel et missionnaire pour continuer à témoigner de Jésus et de son Évangile en Monde rural

Nous avons retenu des orientations :

Accompagner l’étape de l’avancée en âge pour y donner sens, croire à sa fécondité et favoriser des conditions pour la vivre.

Permettre aux plus jeunes, majoritaires en Afrique, de grandir et s’épanouir dans leur vocation, d’inculturer le charisme, d’oser prendre de nouveaux chemins missionnaires, en France comme en Afrique.

Répondre à l’appel du Pape François dans l’encyclique « Loué sois-tu », qui rejoint notre charisme, « proches de la terre, attentives à la beauté de la nature et au mystère de la vie ».

Raviver notre désir d’être témoin de la miséricorde du Père dans un monde marqué par de nouvelles formes de pauvretés et de fragilités, où « les plus pauvres et les moins évangélisés » sont toujours à notre porte.

Ce chapitre a été encadré par deux rassemblements : le premier à la Houssaye avec des Frères capitulaires et une délégation de laïcs de la Famille spirituelle ; le deuxième à Lombreuil, avec les Frères ; il se prolongera par la célébration de la St Martin le 11 Novembre à la Houssaye.

Ces rassemblements confortent notre mission de vivre, d’une manière spécifique, une fraternité missionnaire en rural et nous encouragent à développer notre partenariat en Famille spirituelle.

Heureusement l’été de la Saint Martin était déjà là ! Et les feuilles tombant petit à petit pour fertiliser la terre, les bourgeons « de jour et de nuit, on ne sait comment » se préparant à éclore. Parabole pour nous aujourd’hui.

Dans cette espérance nous vous disons notre reconnaissance pour votre soutien et nous vous assurons de notre amitié fraternelle.

Les Sœurs des Campagnes

Quelques photos souvenirs !fin_de_chapitre_2015-1.jpgfin_de_chapitre_2015-2.jpgfin_de_chapitre_2015-3.jpgfin_de_chapitre_2015-4.jpgfin_de_chapitre_2015-5.jpgfin_de_chapitre_2015-6.jpgfin_de_chapitre_2015-7.jpgfin_de_chapitre_2015-8.jpgfin_de_chapitre_2015-9.jpgfin_de_chapitre_2015-10.jpg046-3-2.jpg051-3-2.jpg064-3-2.jpg067-3-2.jpg069-3-2.jpg074-3-2.jpg086-3-2.jpg087-3-2.jpg088-3-2.jpg090-3-2.jpg092-3-2.jpg094-3-2.jpg095-3-2.jpg101-3-2.jpg

Catégories : Communautés religieuses