invitation_thee_atre_1.jpg

SOLITUDE

Elle m’attend, son aide ménagère n’a pas fermé la porte à clef.
J’entre dans l’appartement. Elle est seule comme d’habitude. Elle ou bien lui mais plus souvent elle. Rivée à son fauteuil, ils ne font plus qu’un. Ils font corps. Lequel a pris la forme de l’autre ? la canne couchée fidèlement à ses pieds : les jambes ne répondent plus, ou les mains, ou les yeux…
Qui a-t’elle vu ces jours-ci ? des voisins ? des amis ? « vous savez ils sont aussi vieux que moi, les pauvres et certains sont déjà partis ». Les enfants ? « oh, ils vivent ailleurs et puis ils ont leur vie, ils m’appellent quelquefois, le dimanche. » elle ne se plaint pas. Les petits-enfants ? « ils sont dans un autre monde, avec plein de téléphones…une autre planète…que je ne comprends pas ».A cet âge-là, que peut-on retenir encore entre ses mains ?
Pourtant, la maison, les objets du quotidien, familiers, font un rempart autour d’une flamme de vie qui tremble.
Mais ce sourire quand elle me voit, qui s’épanouit au fur et à mesure de la visite, cet appétit d’échanger des nouvelles, le goût de la vie est là qui doucement détend son visage, ranime ses forces. Et c’est elle qui s’intéresse à moi : elle a préparé un petit morceau de fromage pour mon chien !
Fracturer sa solitude, voilà ce qu’elle attend. Exister jusqu’au bout pour quelques uns, pour quelqu’un.
Et moi, je respire sa vie, elle me fait cadeau de quelques fragments, ensemble nous regardons «  se pencher les défuntes années, sur les balcons du ciel, en robes surannées ». Et ce partage à deux adoucit – peut-être pour un moment – la mélancolie.

C’est cela que les bénévoles de l’association E.E.R.I.GE ont envie de
vous raconter. Parce que leur propre vie aussi en est transformée

Si le cœur vous en dit….

Marie-Hélène André

Pour nous contacter :
609 route de Chatillon
mail : [ eerige45@gmail.com->]
tel : 02 38 85 78 44/ 02 38 93 62 28