De juin, le vent du soir est pour le pain bon espoir.
Nous sommes peu aujourd’hui à attendre les promesses des récoltes agricoles. Cependant, le mois de juin est celui qui annonce la fin de l’année scolaire. Chez les jeunes, c’est une période de stage pour certains, période d’examens pour d’autres. C’est aussi les fêtes d’écoles, d’associations, les galas de fin d’année et autres manifestations. Avec le soleil et les longues soirées, on ressort le barbecue, on invite les voisins, les amis… On prévoit les vacances… Chacun est invité à vivre des moments de fête en Eglise, 1ere communion, profession de foi…
Pour tous, il y a comme un vent de fête, un souffle de partage. En ce début juin, nous célébrons l’esprit saint, souffle de vie, vent de liberté, de vérité, Esprit de justice et d’amour.
C’est l’Esprit qui nous envoie vivre ces moments de rencontre et de fraternité. Laissons-nous porter par le vent de l’esprit. Par notre baptême, nous sommes oints de l’esprit. Laissons-nous rejoindre par l’Esprit de sainteté dans la prière. L’Esprit nous appelle. Selon notre Evêque, « Si certains sont appelés plus particulièrement, c’est pour que tous le soient. »
« Au titre de notre baptême, nous participons tous à l’unique sacerdoce du Christ. Certains sont ordonnés prêtres (ou diacres) au service de notre consécration baptismale. Tous nous sommes appelés à faire de la foi une priorité, dans le primat de la charité. » Appelés par le Christ, Abbé Eric Herth .Poussé par l’esprit, soyons en ce mois de juin ces graines d’espérance pour le monde en attente de pain.
Philippe BLONDEAU

Catégories : Edito