Édito de Juillet et Août – Église dans le montargois

Chantons le temps béni de la détente et de la rencontre, même si…

Y’en a qui bâclent les examens ou les bilans…
Y’en a qui évitent les projets, les préparatifs.
Y’en a aussi qui traversent le jour sans souci…

Et moi, je chante l’espoir de demain !
Ne soyez pas jaloux : l’espoir chante en moi dès aujourd’hui !

Y’en a qui cherchent le soleil sans voisin ;
Y’en a qui courent le monde sans se trouver ;
Y’en a aussi qui goûtent les moments de liberté !

Et moi je chante la joie des retrouvailles !
Ne m’en veuillez pas : c’est là ma source vive !

Y’en a qui s’éveillent à la beauté de la saison…
Y’en a qui arrêtent le temps pour un éblouissement…
Mais y’en a qui salissent sans cesse le quotidien !

Et moi je contemple l’Auteur de tant de merveilles !
Ne m’en empêchez pas… Car je prie aussi pour vous.

Y’en a qui ont faim de nouveautés onéreuses !
Y’en a qui ont soif d’amusement et de distraction.
Et y’en a qui cherchent un plaisir partagé…

Et chantons avec les mésanges, les pinsons…
Puissent nos cœurs se remplir de reconnaissance
pour toute beauté qui emporte dans son élan.

P. Xavier Guermonprez

Catégories : Edito