Édito de Janvier 2018 – Église dans le montargois

TA MAIN DROITE SEIGNEUR,

ECLATANTE DE PUISSANCE

Comme tous les ans l’invitation du Christ à l’unité des chrétiens nous presse. Cette année, la semaine de Prière pour l’unité des chrétiens a été préparée par les Eglises Caribéennes, et nous invite à nous ouvrir à cette mémoire.

Dans le livre de l’exode, c’est la droite du Seigneur qui fait sortir d’Egypte, qui libère le peuple d’Israël de l’esclavage, et le fait entrer en terre promise.

Aujourd’hui ce thème est encore très présent dans les Caraïbes, où la population est héritière d’une tradition de migration non choisie : l’esclavage qui la rend d’autant plus sensible aux situations d’oppressions et d’inégalités. Il est présent aussi en Afrique à travers les séquelles de la colonisation qui, si elle n’existe plus de droit, continue de fait à travers des habitudes industrielles ou gouvernementales de dépendance.

Invoquer le Seigneur pour notre libération, nous concerne nous aussi européens. Reconnaître nos responsabilités vis à vis des autres peuples, reconnaître que la dégradation écologique nous est en grande partie imputable, c’est accepter que le Christ fasse son oeuvre en nous et change notre regard. Pendant l’année dernière nous avons commémoré la façon dont Luther, il y a 500 ans, avait initié des chemins de réforme dans l’Eglise du Christ. Que cette semaine à venir contribue à renforcer cet esprit de réforme, en purifiant nos mémoires d’autres passés douloureux, et en nous orientant vers la construction d’un monde dont le respect de la création soit le fondement.

Père Jean Sigot

Catégories : Edito