Juillet Août le temps des vacances ?

Pour beaucoup d’entre nous, ces 2 mois d’été sont l’occasion de souffler durant quelques semaines… Visites touristiques, lire, rencontrer des personnes qui sont plus disponibles. Alors pourquoi ne pas prendre le temps de la prière dans l’église que je visite, un livre spirituel ou même un évangile entier (2-3heures pour l’Evangile de Marc !) ou continuer les consultations du Synode pour oser sortir de nos sécurités, transmettre nos consultations déjà faites sur le site du diocèse ou les envoyer au secrétariat de Montargis !

Alors bon temps d’été à tous sans oublier d’emporter Jésus dans vos bagages ! P. Stanislas

L’expérience de la rencontre inter-religieuse sur le Montargois urbain

Il y a presque deux ans maintenant, à la suite de l’assassinat du père Hamel, des croyants du Montargois se sont réunis pour célébrer ensemble un hommage à ce prêtre, tué pendant la messe en son église. Cette célébration à l’église Ste Madeleine avait réuni des représentants de plusieurs religions.

Depuis cette date, certains de ces croyants ont souhaité continuer de se rencontrer afin de développer un lien fraternel entre les différentes communautés : l’Eglise chrétienne catholique, l’Eglise chrétienne réformée unifiée, l’église Chrétienne orthodoxe, les communautés musulmane, turque, maghrébine, tunisienne et africaine.

Des rencontres ont ainsi vu le jour dans les différents lieux des cultes de l’agglomération à raison d’une rencontre bimensuelle environ. Après quelques rencontres, ce groupement s’est doté d’un nom: ADIM, Amitié, Dialogue Inter-religieux du Montargois.

Depuis quelques semaines l’ADIM a une charte dont voici le préambule:

Des Juifs, des Chrétiens et des Musulmans, de divers horizons, invitent les fidèles au dialogue, à la compréhension et à l’amitié pour faire progresser les valeurs spirituelles, morales et socioculturelles.

La Charte est visible sur le site de la paroisse pour ceux qui souhaiteraient découvrir un peu plus l’ADIM.

En ce temps où l’Esprit Saint nous pousse en dehors de nos murs pour aller à la rencontre de nos frères, réjouissons-nous de cet élan de fraternité dans lequel chaque communauté, avec sa spiritualité œuvre à la rencontre de l’autre.

 

Catégories : ActualitésEdito