TOUS SAINTS ! Un vrai temps de Toussaint : une façon d’évoquer la saison brumeuse, les froidures qui arrivent, les décès nombreux en cette saison et l’expérience des cimetières. Le dicton a disparu avec la fin de la civilisation agraire, et avec les bouleversements climatiques qui atténuent les saisonnalités. Le dicton a disparu, mais l’imaginaire social– qui a vu reparaitre halloween- demeure présent aux approches de la Toussaint.

En 2019 notre Toussaint s’habille d’une « mélancolie affectueuse » qui nous fait nous souvenir des personnes aimées : elles demeurent présentes à nos affections et souvent, à notre prière bien après leur décès. Oui, nous vivons avec « nos trépassés » comme le disait un ami prêtre. La liste des personnes recommandées à la prière liturgique du dimanche est souvent une liste de personnes défuntes. L’Eglise encourage cette prière pour (et avec) les défunts ; elle consacre le deux novembre (tout proche de la toussaint !) à la prière des défunts.

Tout cela ne nous parle pas encore de la Toussaint des catholiques ; mais peut-on parler de cette grande fête chrétienne en ignorant son environnement imaginaire et historique, en taisant ces expériences personnelles dont nous portons les traces.

Christ est ressuscité ! Nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons ne parait pas encore clairement ! L’aventure de l’humanité se confronte, de génération en génération au mystère de la mort. La fête de la Toussaint fait retentir la réponse chrétienne : Christ est ressuscité et nous avec Lui. Les chrétiens célèbrent la joie de la Résurrection au jour de Pâques. Le 15 août, fête la pâque d’une créature, Marie, entrainée par le Christ en sa résurrection ; Au jour de Toussaint, l’Eglise célèbre la Pâque de toute l’humanité (avec des chiffres de plénitude : 12 fois 12 ; une foule innombrable) En Christ, nous sommes tous sauvés et déjà re-suscités. Chantons la joie de ce salut ! Il n’apparait pas encore clairement à nos yeux dira Saint Jean, ni dans ma propre vie, ni dans celle de l’Eglise ni dans nos liens avec les anciens déjà réunis dans le Christ. Nous sommes en chemin en espérance !

Célébrons cette fête de la résurrection de tous les saints d’hier, d’aujourd’hui et de demain, y compris de toi qui me lis et du pécheur que je suis. Qu’elle donne la saveur d’une attente à nos mélancolies du jour ! qu’elle rappelle à notre monde qu’il est en souffrance d’une naissance-résurrection.. … Jean-Marie RICHARD

Actualités

Actualités

Au revoir Michel ….

Michel Léger était le correspondant de RCF Loiret pour Montargis et a aussi beaucoup contribué à faire vivre le site de nos paroisses . Nombreux sont ceux qui l’ont côtoyé à l’occasion d’une interview ou Lire la suite…

Contact

Presbytère de Montargis

22 rue Triqueti 45200 Montargis

Téléphone

Assistante pastorale : Sandrine Gahon
02 38 85 27 43