Retrouvons des habitudes sociales, mais ne perdons pas la foi!

Avec les étapes de déconfinement, nous pourrons « sortir » de plus en plus, et tant mieux parce que la crise nous aura au moins appris que nous sommes des êtres de relation! Si personne ne nous oblige à nous agglutiner dans les foules, nous nous savons attendus sur le terrain de la rencontre et de la solidarité… Osons nous poser la question: « Qui aurait besoin de me voir? » ; Jésus aurait dit: « De qui t’es-tu fait le prochain? » (Luc 10,36 en conclusion du bon Samaritain). Car certainement, des personnes que nous connaissons se sont isolées, et auraient besoin de retrouver des liens de confiance, ou même le simple plaisir de parler… Sans forcer personne bien sûr, et en respectant les gestes-barrières pour ceux qui en ont besoin. La crise a changé nos habitudes, alors inventons de nouvelles manières de construire la société, pourquoi pas en créant des gestes qui expriment la joie ou l’espoir? La communication, celle qui transmet nos richesses humaines ou spirituelles, est tellement importante… elle pourrait sauver des vies!

Le 4 avril dernier, mgr Jacques Blaquart, notre évêque, a promulgué une nouvelle liste de parcours de catéchèse pour les enfants. Pourquoi changer de « livre de KT »? à cause des goûts qui varient? Pas seulement, aussi à cause des façons de comprendre qui évoluent, ou des repères d’éducation… Il s’agit de nous accorder aux besoins des enfants et des jeunes pour découvrir la foi et s’épanouir dans l’Église. 5 parcours ont donc été adoptés dans notre diocèse, qui seront mis en œuvre à mesure des besoins dans les différentes paroisses. Ils favorisent un vrai message de foi, une familiarisation des enfants aux différents aspects de la vie chrétienne, et une synergie des différents acteurs de la catéchèse. Car en effet, tous les chrétiens portent ensemble le souci de transmettre la foi!

Les messes vont reprendre peu à peu leur rythme habituel… mais les assemblées? Nous avons accueilli avec joie quelques personnes nouvelles, mais aussi constaté environ 1/3 de personnes en moins! Ne serait-il pas temps d’aller voir celles ou ceux qui sont partis sur la pointe des pieds, pour les inviter personnellement, ou même pour comprendre pourquoi la messe ne leur parle plus? «Il y aura de la joie dans le ciel pour un seul croyant qui revient, plus que pour les 99 autres!» (d’après Luc 15,7) Sans compter que le dialogue pourrait faire grandir aussi notre foi…

À la fin de ce mois seront associés saint Pierre et saint Paul dans une même commémoration. Ces deux apôtres au tempétueux caractère, qui n’ont pas hésité à se bagarrer intellectuellement par souci de l’Église, sont unis dans un même martyre! Cette fête du 29 juin nous montre que l’important n’est pas d’être toujours d’accord, mais de marcher ensemble dans la même direction! Puisse chacun(e) apporter le trésor de sa foi, dans la confiance et le respect, pour faire grandir sa communauté dans l’amour du Seigneur. Bon et saint printemps à tous,               père Xavier Guermonprez.

Actualités

Contact

Presbytère de Montargis

22 rue Triqueti 45200 Montargis

Téléphone

Assistante pastorale : Sandrine Gahon
02 38 85 27 43

Laissez-nous un message